© 2018 MASSE des Chenaux,  Créé avec Wix.com

massedc@stegenevieve.ca

819 840-3086

Conditions d’admissibilité de l'assurance-chômage

Pour avoir droit à l'assurance-emploi (a.-e.), vous devez répondre minimalement à trois conditions :

1-Avoir occupé un ou des emplois assurables au cours de 52 dernières semaines.

Ce qui signifie que vous avez eu des directives pour effectuer un travail et que vous avez été rémunéré pour le faire. Les deux parties (employeur-employé) doivent généralement payer des cotisations d'assurance-emploi.

Certaines exceptions peuvent s'appliquer. Contactez-nous pour plus de détails (819 840-3086) !!!

2-Avoir un arrêt de rémunération.

Ce qui signifie qu'il faut avoir cessé de travaillé pour un de vos employeurs, pour une période de sept jours consécutifs. Même si vous avez une paye ou une paye de vacances suite à votre arrêt de votre travail, vous pouvez faire votre demande de prestations.

ATTENTION !!! Vous n'avez pas à attendre 7 jours avant de déposer votre demande, si vous savez que durant les 7 jours qui viennent vous ne travaillerez pas, vous pouvez quand même déposer votre demande.

3-Avoir entre 420 et 700 heures d'emploi assurable.

Ce qui signifie que vous devez avoir cumulé entre 420 et 700 heures au cours de 52 dernières semaines (sauf exceptions) pour avoir accès aux prestations régulières. Le nombre d'heures dépend de la catégorie de prestataires et de la région économique dont vous faites partie.

Si vous répondez à ces trois critères, vous pourriez avoir droit à l'un des différents types de prestations : régulières, maladie, compassion ou pêcheur.

Taux de prestation

Le taux de prestations actuel est fixé à 55% de votre salaire (à moins d’avoir des enfants à charge et un revenu familial inférieur à 25 921$, appelez-nous pour plus de détails). Le nombre de semaines sur lesquelles il faut maintenant se baser est déterminé en fonction du taux de chômage régional. Le montant de vos prestations est calculé à partir de la rémunération assurable de vos 14 à 22 meilleures semaines d'emploi assurable au cours des 52 dernières semaines (période de référence) et non plus sur les 14 meilleures semaines, comme le faisait le projet pilote auparavant.

Il peut y avoir des avantages et des inconvénients à cette méthode de calcul. Ex. : s'il faut calculer le revenu de travail moyen sur une période de 19 semaines et que vous avez travaillé 15 semaines, l'Assurance-emploi fera une moyenne de votre revenu sur 19 semaines quand même. Cela baissera votre montant de prestations comparativement à ce que vous auriez reçu avec la méthode de calcul qui existait auparavant.

 

 

Le MASSE des Chenaux revendique :

  • Un seul critère d'admissibilité universel de 350 heures;

  • Un plancher minimum de 35 semaines de prestations;

  • Un taux de prestation d'au moins 60 %;

  • L'abolition du délai de carence (période d'attente) de 1 semaine.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now